association française lamas et alpagas

l'AFLA sur facebook 

le site des éleveurs, amateurs et passionnés de petits camélidés

Vous êtes ici : Accueil / Élevage / Les lamas

Qu'est-ce qu'un lama?

Le lama est le plus grand des petits camélidés. Sa taille au garrot est toujours supérieure à 100 cm et peut atteindre 125 cm. Ses oreilles sont toujours longues, et quand elles sont arrondies à leurs extrémités et incurvées, on utilise le terme "d'oreilles en banane" .

Son poids varie de 120 à 180 kg en relation avec l'amplitude de la variation de la taille. On distingue plusieurs types de lamas et le critère principal, c'est la laine.

Depuis les années 80, on ne se contente plus de distinguer seulement entre lamas "lainés" et lamas "classiques" (moins lainés). D'une part, la possibilité de visualiser des lamas sur Internet dans le monde entier et, d'autre part, les rencontres avec d'autre éleveurs et d'autre types de lamas sélectionnés ont fait évoluer les choses. 

Tous les lamas sont en effet lainés mais en plus de la quantité de laine, on prend en compte maintenant sa qualité (plus exactement son aspect).

Pour voir plus de photos de lamas, rendez-vous dans notre rubriques "galeries", vous pourrez découvrir toute sortes de lamas.

Le Lama Classique

Le Lama Classique

Le lama "classique" (appelé aussi Ccara Sullo) est le plus grand et le moins lainé. En effet le poil est très court sur la tête et les oreilles (on dira que les oreilles ne sont pas «lainées »). Il est court sur le cou et les membres. Sur le corps, le poil est plus long pouvant former parfois une sorte de «selle». Le lama classique possède deux variétés de poil : un sous-poil fin qu'il perd lors de la mue et des poils de garde grossiers qui dépassent de la toison, évoquant une apparence de «halo» autour du corps et de «crinière» sur le cou. On parle de manteau double pour ce type de toison. (voir notre galerie photos consacrée aux lamas)

Le Lama Wooly

Le Lama Wooly

Le lama "wooly" (appelé aussi "lainé" ou "fortement lainé"), contrairement au type précédent, possède une laine abondante sur les oreilles, le crâne, la partie inférieure des membres.  (voir notre galerie photos consacrée aux lamas, ainsi que notre article consacré à la laine de lamas)

Le Lama Silky

Le Lama Silky

Parmi ces lamas fortement lainés on peut distinguer encore les lamas silky (soyeux) qui se caractérisent par l'aspect plus "flottant" de leur toison, des fibres agencées en mèches plus ou moins distinctes les unes des autres, plus ou moins ondulées. Il peut exister parfois une brillance plus ou moins marquée. La plupart de ces lamas n'ont plus qu'une sorte de poil. On parle alors de manteau simple (voir notre galerie photo consacrée aux lamas silky et suri)

Le Lama Suri

Le Lama Suri

Le lama suri, le moins connu parce que le plus rare, se distingue par une laine en longues mèches "cordées", plus ou moins torsadées, fine, bien distinctes les unes des autres à partir de leur naissance sur la peau. Elles sont plaquées contre le corps, ce qui donne à ce type de toison un aspect "drapé" qui n'existe que dans ce type. Le lustre est caractéristique de la toison suri qui n'a qu'un sorte de poil, donc toujours un manteau simple (voir notre galerie photo consacrée aux lamas silky et suri)

Le Lama Moyennement Lainé

Le Lama Moyennement Lainé

Le lama "moyennement lainé" est le croisement d'un lama classique et d'un wooly. Sa taille et sa couverture laineuse sont donc intermédiaires entre les deux, variables suivant les individus. La tête, néanmoins, est très semblable à celle du lama classique, dépourvue de «laine». Sur le cou et le corps le poil est plus long que chez le lama classique. Sur les membres la laine est située uniquement dans la moitié supérieure. On a toujours un manteau double et une mue également comme chez le lama classique.(voir notre galerie photos consacrée aux lamas)

Utilisations et caractéristiques

Utilisations et caractéristiques

Tous ces animaux peuvent être utilisés pour le bât (voir notre page "Randonner avec les lamas") ou comme animaux de compagnie. Le lama classique, par sa taille pourra mieux supporter les charges.

On sera séduit par la grande variété des couleurs de leur robe (blanc ,beige, roux, brun, noir, gris…) uni ou multicolores, tachetées diversement. On sera étonné par leur tempérament curieux et la discrétion voire la sérénité de leur présence silencieuse. On sera admiratif devant leur rapidité d'apprentissage en se demandant parfois quel est celui qui apprend à l'autre (voir également "Le lama gardien de troupeau").

Le lama, animal mythique dans l'histoire des civilisations andines, occupe toujours une place de choix dans le cœur des habitants de l'altiplano et cela semble bien parti pour que nous aussi, en Europe, nous fassions un bout de chemin ensemble.

 

Texte par André Richard
Les Lamas des Granades
 -  élevage de lamas en Midi-Pyrénées
Elevage et vente de lamas de type wooly, silky et suri

Vous êtes intéressé(e) par les lamas :

Vous êtes intéressé(e) par les lamas :

Vous voulez en savoir plus sur les lamas, vous pouvez consulter diverses pages et rubriques suivantes :

Vous pouvez également découvrir les lamas en vous mettant en contact avec des professionnels et des éleveurs dans votre région.

Haut de la page