association française lamas et alpagas

l'AFLA sur facebook 

le site des éleveurs, amateurs et passionnés de petits camélidés

Vous êtes ici : Accueil / Élevage / Soins et conseils / Soins courants

Soins courants des lamas et alpagas

Les lamas et les alpagas nécessitent un certain nombre de soins courants et une alimentation adaptée pour être en bonne santé. Avant d’acquérir des lamas ou des alpagas, il faut avoir quelques notions essentielles de ces soins. Ensuite, les conseils de votre vétérinaire et d’éleveurs professionnels vous permettront d’acquérir de l’expérience et une autonomie dans le suivi sanitaire de vos animaux.

Une alimentation adaptée

Une alimentation adaptée

Les besoins alimentaires varient bien sûr selon l'âge, la taille, le travail, les conditions extérieures, l'état physiologique de l'animal.

Les fibres (fourrage) sont essentielles car elles permettent une bonne digestion. Il est donc bon de donner 50 à 100% de la ration en fourrage. Selon l’état physiologique de l’animal (femelle pleine, ou allaitante, mâle en randonnée..) l’éleveur pourra complémenter avec du grain ou du granulé (aliment concentré)

Au niveau alimentation, le lama est plus rustique que l'alpaga. Il demande : herbe, fourrage, feuilles ou broussailles. L'alpaga préférera des prés ou des endroits plus humides mais consommera peu les buissons. 

La superficie à leur consacrer dépendra de la qualité et quantité que produit la parcelle. Là où on compte 7 moutons à l'hectare, on peut envisager de mettre 5 lamas. 

Lamas et alpagas sont des animaux qui ruminent. Ils ont un estomac à trois poches. Lamas et alpagas ont la réputation d’être sobres, comme leurs cousins d’Afrique, mais il faut tout de même leur assurer une eau propre tous les jours. Pour en savoir plus sur l’alimentation des lamas et alpagas, rendez-vous sur notre page « l’alimentation des lamas et alpagas ».

Vaccination annuelle

Il est recommandé de vacciner les animaux contre les entérotoxémies et le tétanos (vaccination annuelle). Les mères seront plutôt vaccinées un mois avant la date prévue de la mise-bas, ce qui protégera mieux le nouveau-né. On vaccinera les autres au printemps avant la poussée de l’herbe. Voir notre page « Vaccins » pour plus de détails.

Attention aux parasites, la vermifugation

Une attention particulière sera portée aux parasites externes (gales...) et internes. Une vermifugation périodique (annuelle au minimum) est nécessaire. Consultez notre page "Vermifuges" pour plus de détails.

Soins des pieds

Le pied est formé d’un coussinet mou prolongé par un ongle (les camélidés n’ont pas de sabot). Il faut surveiller la pousse des ongles qui doivent parfois être taillés (surtout si les animaux vivent sur un terrain meuble).

La tonte des toisons

La tonte des toisons

Si l’on a choisi les lamas et les alpagas pour travailler leur laine, on choisira de les tondre (une fois par an ou une fois tous les deux ans) au printemps. La tonte est aussi nécessaire pour les prémunir du stress de chaleur lors d’été très chaud. (voir notre page « stress de chaleur »)

Pour en savoir plus sur la laine de lama et la laine d'alpaga, rendez-vous dans notre rubrique "travail et utilisation"

Haut de la page