association française lamas et alpagas

l'AFLA sur facebook 

le site des éleveurs, amateurs et passionnés de petits camélidés

Vous êtes ici : Accueil / Élevage / Santé et maladies / Troubles digestifs

Les troubles digestifs du lama et de l'alpaga

La plupart des troubles digestifs chez les lamas et alpagas sont le fait d’une mauvaise alimentation. Le respect des recommandations de base en terme d’alimentation vous évitera nombre de pathologies digestives. (voir notre rubrique « l’alimentation des lamas et des alpagas »). 

Une suralimentation, ou une mauvais rapport entre aliment grossier et aliment concentré, peuvent avoir des conséquences dramatiques pour votre animal, et à l’extrême peut entraîner la mort. 

Certains troubles digestifs peuvent aussi venir de l’ingestion de plantes toxiques.

Attention aux aliments concentrés (granulés, céréales…)

Des troubles digestifs liés à une trop rapide ou trop forte consommation d’aliment concentré sont à prendre en considération. Un arrêt de la rumination se produit. Cela se voit en observant l'animal à la pause, les autres ruminent, et pas lui. Il est triste et ne mange plus. Il a le ventre dur. Il faut lui donner des produits pour ruminer sous forme de sachet de poudre qu'on délaye dans de l'eau (Bykodigest par exemple). Si la rumination ne reprend pas rapidement, consultez votre vétérinaire.

Plantes toxiques

Plantes toxiques

Il en est de même pour les plantes toxiques qui pourraient être consommées accidentellement. Sachez les reconnaître de façon à éviter que le lama n'en ingère. Vérifiez vos parcs et les zones auxquelles vos lamas et alpagas ont accès, afin d’éviter qu’ils n’ingèrent des plantes toxiques. En randonnée, contrôler les lieux avant de lacher ou d’attacher votre animal. En cas de doute, consulter votre vétérinaire.

Haut de la page