Le registre LAREU

LAREU est un système d’enregistrement des lamas et alpagas en ligne, créé en 2005. Son aire de répartition recouvre toute l’Europe. Tous les enregistrements dans le système LAREU sont faits par les propriétaires eux même et sont entièrement gratuits. Le système repose sur la liberté et la volonté des éleveurs d’enregistrer leurs animaux, et sur la confiance. Il n’y a ni contrainte, ni obligation. LAREU est une association indépendante dont les statuts sont déposés et consultables sur le site internet de LAREU. Début 2019, 1250 propriétaires français de lamas ou alpagas sont enregistrés sur LAREU représentant presque 7000 animaux (sur un total de plus de 20 000 animaux enregistrés) .

Que propose

lareu ?

1. L’enregistrement automatique du pedigree

Chaque propriétaire possède sa base propre d’enregistrement de ses animaux, protégée par un mot de passe. Dans cette base, chaque fois qu’un animal est enregistré, un numéro d’ordre unique lui est attribué automatiquement.
 Si les parents sont eux même enregistrés, le pedigree sera automatiquement rattaché. LAREU propose le pedigree « infini » : lorsque l’on regarde le pedigree d’un animal, la fenêtre ne peut montrer que cinq générations, il suffit alors de cliquer sur l’ancêtre en bout de feuille pour que son pedigree apparaisse automatiquement.

2. La transmission automatique d’un animal vers un autre propriétaire lors d’une cession.

Seul le propriétaire vendeur peut activer cette demande via un onglet de modification. Il lui est demandé d’inscrire le numéro du nouveau propriétaire et par un simple clic l’animal sera déplacé sur la base LAREU de ce dernier.

3. La protection de certaines données

L’erreur étant humaine, on peut rectifier des données enregistrées. Le propriétaire naisseur peut pratiquement tout modifier s’il s’aperçoit qu’il s’est trompé. Par contre le propriétaire d’un animal non né chez lui ne peut pas changer certaines données telles que le nom et l’affixe, la date de naissance, le numéro de puce, etc. qui sont propres au naisseur.

4. L’obtention d’un passeport européen

Ce document présenté sous forme d’un livret reprend toutes les données de l’animal enregistrées sur internet. Il peut être contre-signé par un vétérinaire attestant la bonne identification. A ce moment il devient un document officiel d’identification. On peut y inscrire toutes les données sanitaires il devient ainsi un document sanitaire. On peut également déclarer que l’animal n’est pas destiné à la consommation humaine ce qui évite l’obligation de se déplacer avec toutes les ordonnances vétérinaires. La création de ce passeport a un coût matériel que LAREU a fixé à 15 euros. La demande du passeport se fait automatiquement en se connectant sur LAREU.

5. La possibilité d’obtenir une puce électronique agréé

LAREU n’est pas un marchand de puce, mais peut fournir à ses adhérents des puces (vendues à prix coutant) à condition qu’elles soient demandées avec un passeport. Certains vétérinaires ont du mal à se procurer une ou deux puces pour identifier un lama ou alpaga et sont satisfaits de la proposition de LAREU.

6. La possibilité de faire un test ADN sur les animaux

Pour un propriétaire naisseur, un programme responsable d’élevage demande une certitude dans les pedigrees. Des incertitudes et des erreurs d’enregistrement peuvent exister (étalons qui sautent des clôture, mâles castrés encore fertiles … ) La preuve du parentage est importante. Elle est maintenant exigée pour beaucoup d’espèces.

LAREU a mis au point avec l’ISAG (International Society of Animal Genetic) les marqueurs ADN pour les petits camélidés, définissant ainsi le standard mondial de ces marqueurs.
 Fidèle à sa philosophie de gratuité et d’efficacité, LAREU est en convention avec trois laboratoires en Europe utilisant le standard international, et qui téléchargent directement les résultats sur la base personnelle LAREU de l’éleveur, limitant ainsi tous les frais d’intermédiaires et les erreurs de transcription manuelles des données. La commande se fait directement à partir du site LAREU, le matériel de prélèvement également. Il a été testé et c’est l’éleveur lui même qui fait le prélèvement (pas de frais supplémentaires de prise de sang ou autre) et l’envoie au laboratoire. Les résultats apparaissent automatiquement via le menu « view / my animals ». Pour l’éleveur, il n’y a que les frais du laboratoire à régler (32 € HT).

En proposant cette possibilité de testage de parenté LAREU offre aux éleveurs la possibilité d’améliorer le sérieux de leur gestion d’élevage de façon simple, économique et efficace. Tout se fait automatiquement et sans intermédiaires.

à qui s'adresse

le lareu ?

LAREU s’adresse à tout propriétaire éleveur de lamas ou d’alpagas conscient de l’intérêt de garder la génétique des petits camélidés. Même un propriétaire de quelques animaux non reproducteurs peut être intéressé par l’obtention du passeport pour circuler avec ses animaux (en randonnée par exemple).

La seule contrainte est d’en avoir envie ! Et l’enregistrement est gratuit.

LAREU est en anglais afin d’être compris par un maximum d’européens.

Pour aider les français peu à l’aise dans cette langue, un site français d’explications a été créé : www.lareufrance.fr .

Ce site explique en détails comment utiliser LAREU. Un jour, LAREU sera proposé en multilanguage. Cela demande beaucoup de temps et de travail – toujours bénévole – donc il faut être patient.

N’hésitez surtout pas à visiter et à utiliser sans modérations LAREU : www.lareu.org


Et pour toutes questions, contactez bernard.giudicelli@lareu.org ou au 06 17 54 64 31.